Les Actualites

Les dernières newsletter


Mardi, 26 Avril 2016 14:29
Chers amis,


Everybody is crazy, but me célèbre les 5 ans de Maison Particulière. Accrochage personnel, dont il nous est malaisé de parler, car il présente en partie une collection, la nôtre.

 

C’est un accrochage sans aucune distance, sans chronologie, sans notion de valeur, sans censure, sans regret, mais réalisé « presque » au hasard : hasard qui est celui des amours successifs que nous avons éprouvé et éprouvons toujours pour les œuvres que nous avons acquises, au fils des ans. Certaines nous ne les avons jamais vus ensemble, certaines nous n’avons jamais eu l’occasion de les voir ou, nous ne pouvons les voir qu’à Maison Particulière, d’autres enfin nous les montrons à nouveau.


Depuis 5 ans, et même si nous avons participé au même titre que les collectionneurs que nous avons conviés, à la majorité des accrochages, jamais le public n’a su quelles étaient les œuvres qui nous appartenaient. Nous laissons les visiteurs de Maison Particulière juger de l’intérêt de cette démarche, qui leur permettra, peut être, de mieux comprendre ce que nous avons  essayé de faire depuis 5 ans : encourager le partage et favoriser les dialogues, parfois improbables, entre des œuvres qui ailleurs et autrement ne se seraient pas côtoyées.


Ces regards libres et subjectifs, qui sont à nos yeux le propre d’une collection, deviennent encore plus passionnants accompagnés d’un miroir littéraire. Et, c’est à Monsieur Victor Ginsburgh, que nous devons celui de Everybody is crazy, but me. Invité pour notre premier accrochage, Origine(s), il était naturel de lui demander de choisir cette fois encore des textes. Et, c’est dans la littérature Moyen Orientale qu’il a jeté son dévolu.  Nous vous encourageons plus que jamais de lire dans nos livres noirs, à votre disposition dans chaque salon, ces merveilleuses poésies, et d’aller plus encore en feuilletant les ouvrages les accompagnant.


Un invité « surprise », malgré tout, est présent à travers une œuvre de sa collection dans cet accrochage, Arne Van Wonterghem. Nous avons été touchés par sa proposition, celle de nous suggérer de montrer sa première œuvre acquise, qui fait directement écho au chiffre 5. Nous vous laissons la découvrir, et profitons de cette lettre pour le remercier.

 

Mercredi dernier, lors de notre avant première pour les membres de notre association, furent présents de nombreux artistes, certains ayant été des artistes invités à Maison Particulière, d’autres de nombreuses fois présents lors d’accrochages, certains qu’une seule fois. Nous tenons à les remercier, car sans eux, nous n’aurions pas de raison de célébrer cet anniversaire.

 

Également, pour célébrer ces 5 ans, la maison Instore, qui est notre partenaire depuis les débuts, grâce ses fondateurs Pierre Hoet et Didier Bindel, nous permet de présenter quelques pièces de mobiliers exceptionnels de l’éditeur EDRA et en particulier des créations des frères Campana. Nous les remercions de leur choix..

 

En avril, Bruxelles vibre avec l’art et Art Brussels en est le moteur. Grâce à Anne Vierstate, Katerina Gregos et Marie Van der Elst, Maison Particulière est partenaire de cet événement hors pair, nous tenons à les remercier chaleureusement pour cet éclairage formidable.

 

Nous espérons vous voir nombreux et en famille, accompagné d’un guide ou non, visiter Everybody is crazy, but me. Ana Lacerda, Maxim Frank, Margaux De Pauw, Arne Van Wonterghem se feront un plaisir de vous accueillir, car sans eux, Maison Particulière ne pourrait vous recevoir et réaliser ses accrochages.

 

Amicalement,


Myriam et Amaury de Solages